bannière


Tokyo - Quartier d'Ueno


Carte de Tokyo


Ueno, qui signifie « la plaine en hauteur », est un quartier situé au nord-est de Tokyo célèbre pour son immense parc qui abrite entre autre un zoo et plusieurs musées. Durant l'époque d'Edo, en 1625, le shogun Tokugawa Iemitsu (1603 - 1651) fonda sur cette colline un monastère bouddhiste, le Kanei-ji, aussi appelé Tôeizan qui fut confié à la secte Tendai. Ce monastère était dédié à la famille Tokugawa. Six shogun furent enterrés dans l'enceinte du Kanei-ji. En juin 1868, lors de la chute du shogunat, le Kanei-ji fut incendié lors d'une bataille qui vit la victoire des partisans de l'empereur sur ceux du shogun. Le nouveau pouvoir impérial décida en 1873 de créer à cet emplacement un parc public dont les travaux ne furent achevés qu'en 1890, année où le parc fut offert à l'empereur Meiji par la municipalité. En 1924, à l'occasion de son mariage l'empereur Hiro-Hito, le restitua à la municipalité. Le parc d'Ueno, qui n'a rien de spécial, offre l'occasion d'agréables promenades lorsque l'on se rend aux différents musées qu'il abrite et notamment le musée national de Tokyo qui est un incontournable pour toute personne qui s'intéresse à la culture japonaise. Le parc se couvre de fleurs blanches et roses lors de la floraison des cerisiers fin mars début avril. Au nord-ouest du parc se trouve le quartier pittoresque de Yanaka dans lequel il est plaisant de flâner.


Ueno - Koban

- L'entrée du parc avec à droit un koban, un commissariat de quartier.


Ueno

- Le parc est situé sur ce qui était une colline, on y accède donc par des escaliers.


Métro Ueno

- Le quartier d'Ueno est très bien desservi par les transports en commun tokyoïtes. La gare d'Ueno est l'un des grands centres ferroviaires de la capitale, chaque jour plus de 170 000 voyageurs l'emprunte (2011).


Ueno

- Tombe des soldats du shogunat qui furent défait là en mai 1868 par les partisans de la restauration impériale.


Kiyomizu Kannon-do


Kiyomizu Kannon-do

- Le temple de Kiyomizu Kannon-do construit en 1698 est l'un des seuls bâtiments du monastère de Kanei-ji à ne pas avoir été détruit. C'est l'un des plus vieux temples de Tokyo.


Musée national de la nature et des sciences

- Le musée national de la nature et des sciences de Tokyo. On aperçoit au fond à gauche la gigantesque statue de la baleine bleue qui signale le bâtiment.


Parc d'Ueno

- La grande esplanade qui se trouve au nord du parc. Le parc d'Ueno est du fait de ses nombreux musées très fréquenté.


Ueno

- Le musée national de Tokyo conserve la plus importante collection d'objets d'art japonais au monde, le plus souvent de très grande qualité. Sa visite nécessite au minimum une demi-journée.




Cerisiers Ueno


Cerisiers Ueno

- Fin mars, début avril, les Japonais viennent par millier admirer la floraison des cerisiers du parc. Et comme partout au Japon au moment des cerisiers en fleurs de nombreux Nippons s'installent sous les cerisiers pour parler, manger et boire en famille ou entre amis.


Benten-do

- Le temple de Benten-do se trouve au milieu du lac Shinobazu.


Lac de Shinobazu



Lac de Shinobazu

- Le lac de Shinobazu se trouve au sud-ouest du parc d'Ueno. Il est divisé en trois pièces d'eau dont deux sont recouvertes de roseaux et de nénuphars.


Lac de Shinobazu

- De nombreux cerisiers ont été plantés sur les rives du lac.


ULac de Shinobazu

- Les pédalos cygnes en action.


Ueno


Ueno

- Ueno n'est pas un quartier riche cela se voit dans l'architecture des bâtiments.


Yanaka

- Une ruelle du quartier de Yanaka, quartier qui a miraculeusement survécu à la fois au grand séisme de 1923 et aux bombardements américains lors de la deuxième guerre mondiale.


Yanaka

- Ce quartier est célèbre pour ses très nombreux temples avec très souvent leur cimetières attenants.


Ôta Kinjô

- Temple abritant la tombe d'Ôta Kinjô (1765 - 1825) un lettré confucéen de la fin de la période d'Edo.


Cimetière

- Vue d'un cimetière bouddhiste.


Aizen-do


Aizen-do


Aizen-do

- Le temple d'Aizen-do avec son magnifique cerisier en fleur. Ce temple a été construit là en 1648.


Yanaka

- Portail d'entrée d'un temple à l'ombre d'un cerisier en fleur.


Yanaka


Yanaka

- Certaines ruelles avec leurs maisons à un ou deux étages ainsi que les nombreux végétaux partout visibles donnent l'impression d'être dans une petite ville de province et non pas à Tokyo.


Enjuji

- Vue du temple d'Enjuji fondé en 1656 par la secte Nichiren.


Yanaka

- Au croisement de deux rues un énorme conifère.


Yanaka

- Cour intérieur d'un temple.


Gokoku-in

- Le temple de Gokoku-in a été fondé en 1630. Il a été reconstruit en 1722.




Yanaka

- Portique d'entrée d'un temple.


Yanaka


Yanaka

- Ruelles pittoresques du quartier de Yanaka.



Haut de la pageHaut de la page




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016