bannière


Le parc d'Hama-Rikyû à Tokyo




Situé dans la baie de Tokyo, le jardin d'Hama-Rikyû s'étend sur 25 hectares. L'origine de ce parc remonte à 1654, date à laquelle Tsunashige Matsudaira, frère cadet du shogun Tokugawa Ietsuna, décida de faire construire sur ce marais maritime un palais et un jardin. Ce parc appartient depuis novembre 1945 à la ville de Tokyo.
L'intérêt d'Hama-Rikyû réside dans les différents paysages qu'il offre au regard du visiteur. En soit, ce lieu n'a rien d'exceptionnel, cependant, il est agréable d'y flâner après une journée de visite dans la ville trépidante qu'est Tokyo.


Hama-Rikyû

- Un champ de colza.


Hama-Rikyû

- Ce parc comprend de nombreuses pièces d'eau et plusieurs canaux.


Hama-Rikyû


Hama-Rikyû

- Certains endroits du parc donnent l'impression de se trouver dans une forêt.


Hama-Rikyû

- Une partie du quartier de Kachidoki vue depuis le parc.


Hama-Rikyû

- A l'arrière-plan le « rainbow bridge » qui relie le quartier de Shibaura à l'île artificielle d'Odaiba.


Hama-Rikyû


Hama-Rikyû

- Les huttes de chasse aux canards sauvages, kamoba, datent de l'époque d'Edo.


Hama-Rikyû


Hama-Rikyû


Hama-Rikyû

- Vues du Shiori-no-ike, le plus grand des plans d'eau du parc. Son niveau varie en fonction de la marée.


Shiodome


Shiodome


Shiodome

- On accède facilement à ce jardin à partir de la station de métro Shinbashi. Cela donne à voir les immenses buildings du quartier de Shiodome.



Haut de la pageHaut de la page




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016