bannière


Sendai



« Sept lieues séparent de la mer la ville de Sendai, l’une des plus importantes du Japon. Comme toutes les grandes cités, elle s’annonce au loin par le prolongement excessif de ses faubourgs dans toutes les directions; mais tant s’en faut qu’elle offre en toutes ses parties le spectacle animé de certains marchés. »


- Georges Bousquet, 1874. In Beillevaire Patrick, Le voyage au Japon, Paris, éd Robert Laffont, 2001.


Carte_du_Japon_sendai



Cette ville de 1,8 millions d’habitants, la plus grande du nord de Honshû, n’a vraiment rien exceptionnelle. Mais elle constitue une bonne base pour rayonner dans le nord et surtout aller à Matsushima. Un bon point et qu’il n’y a pas beaucoup de touristes étrangers. De ce fait les Japonais moins habitués aux gaijin semblent plus authentiques (impression personnelle qui n’engage que l’auteur). La ville a été rasée par les bombardements américains durant la seconde guerre mondiale. N’espérez donc pas voir de vestiges historiques. Historiquement cette ville fut le fief d’un grand seigneur féodal Masamune Date (1567-1636). Il était connu sous le doux surnom de « dragon borgne ». De son château, Aoba-jô (château aux Feuilles vertes), il ne reste plus que certains murs d’enceinte, mais pas le bâtiment en lui même.


sendai_ville_moderne


sendai_ville_moderne

- Vue de la ville depuis la sortie de la gare ferroviaire.


sendai_architecture

- Un immeuble haussmannien rallongé, dit style japono-haussmannien.


sendai_eglise


sendai_eglise

- Une « église » accolée à un bâtiment dont un élément architectural du toit laisse penser au toit d’un temple shinto.


sendai_arc_triomphe


sendai_arc_triomphe


sendai_arc_triomphe

- Déambuler sans but permet de tomber sur des merveilles. Tel ce sublime arc de triomphe romain qui sert de façade à un bâtiment.


sendai_salaryman


sendai_salaryman

- Ou vas-tu salaryman ? Ou cours-tu ?


sendai_karaoke

- Réponse : Au karaoké Entertainment !


sendai_chateau

- Ce qui reste du Château de Sendai : pas grand chose. Il est tout à fait possible d’aller de la gare au château à pied. Par ce moyen, le trajet n’est pas particulièrement agréable mais c’est toujours quelques yens de gagnés !


sendai_date

- Une statue du seigneur du lieu à la nuit tombée.


Sendai


Sendai


Sendai

- La ville vue de l’emplacement de l’ancien château féodal.


Sendai

- Il y a même du vin d'Anjou à Sendai...


+ Lien


- Site de la ville de Sendai (en français !) :

http://www.city.sendai.jp/kikaku/kokusai/france/



Haut de la pageHaut de la page




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016