bannière


Miyajima / Itsukushima


« De Hiroshima, on peut aller en bateau à Miyajima, appelée également Itsukushima. C’est une île sainte consacrée à trois déesses shintô. Nul n’a le droit d’y naître ni d’y mourir. Les femmes doivent se rendre, avant l’accouchement, sur la côte voisine; c’est là qu’on a longtemps transporté les moribonds ; toujours on y transporte les morts immédiatement après le décès. Les chiens ne sont pas tolérés dans l’ile. Enfin on ne s’y livre à aucune culture. »

- CHALLAYE Félicien, Le Japon illustré, Librairie Larousse, Paris, 1915 (?).


Carte_du_Japon_avec_nikko


Agrandir le plan



L'île de Miyajima donne à voir l'un des trois plus beaux paysages du Japon. Elle est très facile d'accès depuis Hiroshima. Il suffit de 30 à 45 minutes en train, sans changement, pour parvenir jusqu'à la gare de Miyajimaguchi. Une fois arrivé, remontez, comme tous les touristes, la rue qui s'offre à vous à la sortie de la gare en direction de la mer et vous arriverez à l'embarcadère des ferrys, impossible de se perdre. Les heureux propriétaires d'un JR pass n'auront pas à payer de ticket pour embarquer sur le bac en direction de l'île d'Itsukushima (30km carrés), l'autre nom de Miyajima. Une fois la courte traversée effectuée, il ne vous restera qu'à prendre la direction de l'attraction majeure du lieu : le torî « flottant » d'Itsukushima-jinja. Attention toutefois aux horaires de marées car à marée basse le torii n'a plus les pieds dans l'eau, ce qui diminue fortement sont intérêt esthétique. Il y a sur l'île plusieurs temples et sanctuaires à visiter et surtout de belles promenades à faire. Certains chemins sont ardus, prévoyez des chaussures adaptées. Pour l'anecdote vous trouverez sur l'île des cervidés, si certains sont apprivoisés d'autre dans la montagne le sont beaucoup moins.


Miyajima-guchi

- Miyajima-guchi, port de départ du bac vers l'île.


Miyajima port

- Vue du port où s'embarquent les passagers. Plusieurs entreprises de ferry se partagent le marché.


Miyajima


Miyajima


Miyajima_torii

- Vues de l'île, au relief escarpé, prisent depuis le ferry. Le paysage est magnifique. On remarquera les pins dont la silhouette se détache des crêtes des montagnes.


Itsukushima torii


Itsukushima torii

- Le célèbre torî du sanctuaire shinto d'Itsukushima vu depuis la mer. Pour en savoir plus sur le shintô, cliquez ici.


Senjô-kaku

- Sur une colline, le grand pavillon et la pagode du Senjô-kaku. A gauche se trouve le port de l'île où débarquent les passagers des ferrys.


kangen-sai

- Une barque décorée vogue sur la mer lors de la cérémonie shintoïste du kangen-sai qui a lieu à partir du 17ème jour du sixième mois du calendrier lunaire.


« Miyajima, dans la proche banlieue d'Hiroshima. Miyajima est une île verdoyante et inspirée, un chef-d'ouvre d'équilibre et d'harmonie, un lieu. Les visiteurs s'y pressent chaque jour en très grand nombre, mais, ils ne parviendront jamais à la désenchanter. L'ambiance qu'on y respire les transformera. Nous nous sentons tous un peu meilleurs sur l'île de Miyajima. Je m'y étais rendu sans trop savoir à quoi m'attendre. Les ouvres très bavardes que j'avais lues à propos des temples et des sanctuaires avaient épuisé à Nara et à Kyoto leurs envolées lyriques : au moment d'aborder Miyajima, on les sentait au bord de l'essoufflement. On y décrivait bien en détails ces vastes constructions sur pilotis, qui à marée haute paraissent avoir été édifiées en pleine mer. Mais on oubliait l'essentiel, me semble-t-il. Le sanctuaire de Miyajima, c'est l'île entière. Ce sont aussi ses ruelles commerçantes, ses sentiers dans la montagne, son port minuscule sorti de l'imagination d'un enfant, ses grands cyprès, et tous ces pins qui protègent le village des mauvais esprits. »


- Eugène CLOUTIER, Journées Japonaises, éd d Jour, 1972, Montréal.


Senjô-kaku


Senjô-kaku


Senjô-kaku

- Le grand pavillon du sanctuaire de Senjô-kaku fut construit en 1587 sur l'ordre de Toyotomi Hideyoshi. Il est constitué d'un grand nombre de piliers et de poutres auxquels sont accrochées des tablettes votives, Ema.


Itsukushima-jinja

- Vu du sanctuaire d'Itsukushima-jinja au travers des arbres en fleurs.


Itsukushima-jinja torii

- Le torî vu de la terre ferme.


Itsukushima

- Le sanctuaire d'Itsukushima, est dédié à la famille Taira. Sa fondation remonte au VIème siècle.


Prêtres shinto

- Des membres du clergé shinto.


Itsukushima-jinja


Itsukushima-jinja

- Les bâtiments du sanctuaire d'Itsukushima ont conservé la forme qu'ils avaient après la reconstruction du sanctuaire décidé en 1168 par Taira no Kiyomori.


plage

- Miyajima beach, le lieu serait paradisiaque sans la présence des touristes dont nous faisons partie.


daims

- Nos amis les daims.


bord de mer

- Le bord de mer est bien agréable.






Pagode Tahoto

- La pagode de Tahoto.


Pagode Tahô-tô

- La pagode de Tahô-tô derrière les cerisiers en fleurs.


Bouddhas

- Des centaines de Bouddhas disposés le long du chemin qui mène au temple de Daishô-in.


Daishô

- Une cérémonie bouddhiste au temple de Daishô.


Bouddha

- Une rangée de stèles surmontées de statues de Bouddha.


Daishoin

- A gauche, derrière le rideau d'arbres, la pagode du temple de Daishô-in.


Sentier

- En route pour la promenade ! Il existe de nombreux sentiers qui mènent à l'intérieur de l'île.


Miyajima

- Miyajima vue depuis les hauts.


Forêt


Forêt


Forêt

- La végétation change au fur et à mesure de la progression.


Miyajima

- Les flancs abrupts des monts de l'intérieur de l'île.


Pin

- Sur le haut d'une crête, un pin à formes tourmentées.


Téléphérique

- L'autre option, beaucoup plus « mainstream », pour monter au sommet monts de l'île est de prendre le téléphérique.


Mont Misen

- Le mont Misen, le plus haut sommet de l'île, culmine à 530 m.


Mer intérieure


Mer intérieure

- Vues de la mer intérieure depuis la station du téléphérique.


Rochers

- Sur le sentier qui mène de la station de téléphérique au mont Misen l'on croise d'énormes rochers.


Miyajima

- La forêt primaire qui couvre les flancs du mont abrite des cerfs mais aussi des macaques.


Miyajima

- Un bâtiment perdu dans la forêt près d'un petit ruisseau.


Statue de chaval

- Une statue de quadrupède dans ce qui semble être un sanctuaire shinto.


Miyajima

- Vue depuis le bord de mer.


Daim

- Le gazon est tondu par les daims.


Miyajima

- Bâtiment traditionnel de la petite ville de Miyajima.


Miyajima

- Adieu Miyajima ! Vous remarquerez que le torî a les pieds au sec.


Miyajima


Miyajima


Miyajima


Carte de Miyajima


Carte de Miyajima


Carte de Miyajima


- Plan de l'île fournis gracieusement sur place


+ Liens


- Site de l’office du tourisme de Miyajima :

http://www.miyajima-wch.jp/


- Page du site de l’Unesco sur Miyajima :

http://whc.unesco.org/en/list/776



Haut de la pageHaut de la page




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016