bannière


Fukuoka


Carte du Japon avec Fukuoka



Fukuoka est une ville portuaire de 1,5 millions d'habitants située sur la côte nord de l'île de Kyushu. C'est la plus grande ville de l'île et la sixième du Japon en nombre d'habitants. La ville de Fukuoka s'est formée par l'agglomération en 1889 de deux villes, Fukuoka située à l'ouest de la rivière Naka et Hakata située sur la rive est. D'un point de vue historique, Fukuoka bâti sa richesse sur le commerce maritime avec la péninsule coréenne et la Chine. Si pour le touriste la ville de Fukuoka n'offre pas de sites historiques exceptionnels, elle n'en reste pas moins plaisante et peut servir de camp de base pour rayonner à partir de là dans l'île de Kyushu.


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka

- Plusieurs rivières plus ou moins larges traversent la ville. Les nombreux ponts qui les enjambent donnent à voir de nombreuses perspectives.


Fukuoka

- La nuit, les quais du quartier des plaisirs sont très animés.


Fukuoka

- Le sanctuaire de Sumiyosi. Les dieux de ce sanctuaire étaient vénérer dans les temps anciens pour apporter leur protection à ceux qui voyagent par la mer et aux bateaux. Des armes de bronze datant de la période Yayoi (300 av. J.-C. - 300 ap. J.-C.) ont été retrouvées sur le site du sanctuaire. Par la suite, le dieu du Waka (forme de poésie japonaise) fut aussi vénérer dans ce sanctuaire. Il fut reconstruit en 1623 par Kuroda Nagamasa (1568 - 1623), le premier daimyo de Fukuoka. Ce sanctuaire abrite une scène de théâtre Nô.


Fukuoka

- Ce sanctuaire a été construit dans le style « Sumiyoshi-zukuri ».


Fukuoka

- L'un des bâtiments annexe du sanctuaire.


Fukuoka

- Statue d'un lutteur sumo de l'ancien temps. L'un des dieux du sanctuaire de Sumiyoshi est aussi le dieu des sumos. Les combats de sumo faisaient parti à l'origine d'un rituel shinto. Comme on peut le voir, les sumos étaient par le passé beaucoup plus musclés et moins gros que ceux d'aujourd'hui.


Fukuoka


Fukuoka

- Bâtiment dont la façade est parcourue d'enfoncements dans lesquels poussent des bambous.


Fukuoka

- Les arbres de la région sont parasités par une sorte d'herbe qui pousse sur leur écorce.


Fukuoka

- Comme la plupart des grandes villes japonaises, Fukuoka est parcourue par de larges avenues.


Fukuoka

- Un temple bouddhiste dans le centre-ville.


Fukuoka

- L'église catholique de Fukuoka.


Fukuoka

- Un bâtiment avec une énorme arche en guise de fronton.


Fukuoka

- Le centre-ville de Fukuoka est un enchevêtrement d'avenues et de petites rues.


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka

- Sans doute le bâtiment moderne de Fukuoka le plus intéressant à voir. L'une de ses façades s'échelonne en gradins sur lesquels ont été plantés des arbres et des arbustes.


Fukuoka

- Le temple zen de Shofuku a été fondé en 1195 par le maitre zen Yosai (Eisai) avec l'aide du premier shogun de Kamakura, Minamoto no Yoritomo. Yosai est connu notamment pour avoir importé de Chine l'art du thé.


Fukuoka


Fukuoka


Fukuoka

- Si les bâtiments du temple de Shofuku ne sont pas ouverts au public, il n'en est pas moins agréable de flâner dans ses charmantes allées.


Fukuoka

- On croise de nombreux chats dans l'enceinte du temple.


Fukuoka

- La vénus de Milo de Fukuoka ou le goût pour le kitsch des Japonais lorsqu'il s'agit de décoration de style occidentale.


Fukuoka

- Une femme en kimono sur l'un des ponts d'Hakata.


Fukuoka

- Une maison de la fin du XIXème siècle début du XXème siècle coincée entre les immeubles modernes.


Fukuoka

- Japonaises posant sous les cerisiers en fleurs dans la cour du temple Tocho.


Fukuoka


Fukuoka

- Le temple bouddhiste de Tocho a été fondé en 806 par le moine Kûkai, fondateur de la secte bouddhiste Shingon.


Fukuoka

- Le cimetière du temple de Tocho accueille les sépultures de trois daimyo (Tadayuki, Mituyuki et Harutaka) de la famille Kuroda qui régna sur Fukuoka durant la période d'Edo.


Fukuoka

- Le club Blaireau, un club dont on rêve de faire partie.


Fukuoka

- L'une des nombreuses enseignes du quartier des plaisirs de Fukuoka qui ne s'anime qu'en fin de journée lorsque les salaryman commencent à déambuler dans ses rues.


Fukuoka

- Vous avez dit « enjo kôsai » ?


Fukuoka

- Le quartier de la gare est illuminé par de nombreux néons une fois la nuit venue.


Fukuoka

- Une gargote où l'on sert à manger sur un trottoir de la ville.



Haut de la pageHaut de la page




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016