bannière

6. Les différents moyens de transport au Japon




Shinkansen



A. Prévoir ses déplacements



Le Japon est un pays ultra moderne où il est possible de connaître des mois à l’avance les horaires de ses trajets en train ainsi que le quai de départ et celui d’arrivée. Dans les grandes gares, il est toujours utile de connaître à l’avance le numéro du quai.


Pour connaître les horaires de train au Japon : http://www.hyperdia.com/


B. Les différents moyens de transport



1. Les trains


Le réseau de chemin de fer japonais marche bien mais il a ses particularités. Les Shinkansen ont en général (ce n’est pas le cas pour tous) les premières voitures de tête avec des sièges non réservés. Si vous tombez sur un Shinkansen sans wagons « non reserved seat » vous pouvez toujours voyager debout entre deux wagons tant que vous avez votre JR pass.
Certains wagons sont pour les fumeurs, les voyageurs les utilisent souvent comme fumoir. Ils viennent fumer leur cigarette et repartent s’assoir dans un wagon non fumeur. Retenez toujours votre heure d’arrivée. Sur certaines petites lignes, les wagons ne disposent pas d’affichage lumineux pour indiquer la prochaine gare, et les annonces sont faites de manière inaudible seulement en japonais. Avoir l’horaire d’arrivée permet de descendre au bon endroit sans avoir à se tordre le cou pour rechercher le seul panneau où est écrit le nom de la gare en alphabet latin.


Car Biwa


2. Le car


C’est un moyen économique mais pas très rapide de voyager : depuis Tokyo un voyage vers Hiroshima prendra 11h avec le Shinkansen 5h. Il est à envisager surtout si vous n’avez pas le JR pass.


- Transports urbains


3. Le métro


Le métro de Tokyo ressemble dans sa forme à celui de Londres. Il existe de nombreuses machines pour acheter les tickets. Au Japon, à chaque trajet correspond un prix. Il y a en général une grande carte du métro au-dessus des distributeurs de tickets avec en-dessous de chaque nom de station le prix dont il faut s’acquitter pour y aller depuis votre station.
Depuis avril 2007, le métro tokyoïte utilise un système de carte prépayée. Nous vous le conseillons vivement, cela fait gagner beaucoup de temps.
Si vous avez acheté un ticket et que, pour une raison ou une autre, vous ne sortez pas à la station pour laquelle vous aviez payé votre ticket, il existe près des portiques des machines pour payer ce que vous devez en plus. Insérez votre ticket et la machine vous indiquera le montant à compléter.


4. Le bus


Le bus est très pratique dans les villes moyennes. A Kyôto, on entre par la porte arrière du bus et on sort par la porte avant. Dans d’autres villes c’est le contraire. On paye là où l’on valide sa carte au moment de descendre ou en entrant dans le bus.
Attention les bus des petites villes n’ont pas forcément le double affichage (caractères japonais/alphabet latin). De même si personne n’en fait la demande dans le bus et s’il n’y a personne à un arrêt, le chauffeur passera devant sans s’arrêter. Attention aussi aux heures de pointes, quand le bus est bondé, il peut être très difficile de se frayer un chemin jusqu’à la porte avant du bus. Les cartes de bus sont très pratiques. A Kyôto où les sites sont éloignés les uns des autres, la carte de bus à 500 yens permet d’utiliser le bus toute la journée. Pensez à demander un plan des lignes de bus à l’office du tourisme.


5. Le tramway


Il est présent dans de nombreuses villes (Hiroshima, Nagasaki…). Là aussi on paye généralement en descendant.


6. Le taxi


On en trouve partout dans les grandes villes. On peut les héler dans la rue. Leurs prix sont d’environ 600 à 700 yens pour les deux premiers kilomètres puis 100 yens tout les 350 mètres. Inutile d’ouvrir les portières, grâce à un système centralisé, le chauffeur les ouvre et les referme lui-même. Inutile de laisser un pourboire au chauffeur de taxis.


7. Le bateau


Le Japon est un archipel, vous aurez donc à prendre le bateau pour pouvoir visiter certaines îles. Avant d’acheter un ticket pour un ferry, renseignez vous pour savoir si votre JrPass ne vous permet pas de voyager gratuitement sur ce navire.


Ferry Miyajima




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016