bannière

1- Quand partir au Japon ?



Si vous avez la possibilité de choisir les dates de votre voyage, il est important de tenir compte de deux facteurs : le climat et les jours fériés au Japon.


A. Le climat

L’archipel nippon est un pays tout en longueur, ce qui veut dire que le climat change fortement entre le nord et le sud du pays.
C’est ainsi que les hivers sont plus longs et rigoureux au nord dans l’île d’Hokkaido, alors que le climat est tropical toute l’année sur l’île d’Okinawa.
En hiver, du fait des vents froids venus de Sibérie, il neige plus sur la côte ouest que la côte est de l’île de Honshu. Les étés sont chauds et humides à l’exception du nord de l’archipel.
Le climat japonais comporte aussi une saison des pluies, de mi-mai à juin, et une saison des typhons à la fin du mois d’août.
Les meilleures périodes pour visiter le Japon sont selon toute logique le printemps et l’automne.


Temple de Engaku-ji à Kamakura


- Le temple de Engaku-ji à Kamakura en hiver

Temple de Engaku-ji à Kamakura


- Le temple de Engaku-ji à Kamakura en été

B. Les fêtes et jours fériés

Ils peuvent être synonymes d’hôtels complets, d’une hausse généralisée des prix (hôtels, restaurants…) et d’un encombrement des transports en commun. Ils existent des fêtes nationales et d’autres locales. Il est donc prudent avant de vous rendre dans une ville de regarder dans un guide de voyage s’il existe une ou des fêtes propres à cette ville.

Calendrier des fêtes japonaises :

+ Janvier :

- Oshôgatsu : le nouvel an, fête qui dure sur quatre jours du 1er au 5 janvier. Les Japonais en profitent pour visiter leur famille et se rendre dans les sanctuaires et les temples.

- Seijin shiki : cérémonie de la majorité civile. Cette fête à lieu le jour de la majorité, Seijin-no-hi, c’est à dire le deuxième lundi de janvier. C’est la fête des jeunes femmes et des jeunes hommes de vingt ans.

+ Février :

- Setsubun : le dernier jour de l’hiver du calendrier lunaire. Cette fête est désormais célébrée le 3 février. Lors de cette journée qui marque l’arrivé du printemps, les Japonais lancent des haricots en chantant « Oni wa soto ! Fuku wa uchi ! » (Dehors les démons ! Entre la chance!). Ce jour est non chômée.

+ Février à avril :

- Hanami : la fête des fleurs, les Japonais vont admirer la fleuraison des pruniers (février), les pêchers (mars) et surtout les cerisiers (fin mars- début avril). Ils organisent notamment des pique-niques sous les cerisiers qui donnent lieu à de grandes beuveries.

+ Mars :

- Hina Matsuri : fête des poupées, le 3 mars. Lors de cette fête les jeunes filles reçoivent des poupées (hina) figurant des personnages de la cour impériale du temps jadis. Des expositions de poupées anciennes sont également organisées. Ce jour est non chômée.

- Golden Week : la semaine en or, terme qui désigne le rassemblement de quatre jours fériés en une semaine. Le jour de la naissance de l’Empereur Shôwa est célébré le 29 avril.
Kenpô Kinen Bi, le jour de la constitution, est célébré le 3 mai.
Midori no Hi, le jour de la nature, est célébré le 4 mai.
Kodomo no Hi, jour des enfants, est célébré le 5 mai.

Il ne faut mieux pas voyager durant le Golden Week car les hébergements et les transports sont alors bondés.

+ Juillet :

- Tanabata : la fête des étoiles, célébrée le 7 juillet. Durant cette nuit de juillet, deux étoiles, Véga et Altair, se rencontrent dans la Voie lactée. Ces deux étoiles symbolises selon la légende deux amants, une princesse et un bouvier, qui ne peuvent se retrouver qu’une fois par an.

+ Juillet et août :

- O-Bon : la fête des morts chez les bouddhistes, du 13 au 15 août (dans les faits ces dates peuvent varier selon les régions). Cette fête est l’occasion de retourner sur la tombe de ses ancêtres. Par conséquent, les transports et l’hébergement sont bondés. Cette célébration n’a pas lieu au même moment selon les régions.

+ Novembre :

- Shichi-go-san : la fête des petits enfants ou fête des 7-5-3, le 15 novembre. Cette fête célèbre les petites filles de 3 et 7 ans et les petits garçons de 5 ans. Ils sont alors parés de leurs plus beaux atours et emmenés dans les sanctuaires et les temples pour prier et attirer la chance.




Copyright Partir au Japon.com 2007 - 2016